le blason d'évry

Labor omnia vincit (le travail vient à bout de tout)

Écartelé ; au premier : parti d'azur à trois fleurs de lys d'or au bâton péri de gueules et d'azur à trois fleurs de lys d'or au lambel d'argent ; au deuxième : écartelé aux 1er et 4ème d'or à un château de gueules maçonné de sable surmonté de trois têtes de Maure rangées et tortillées d'argent, aux 2ème et 3ème d'argent à trois fasces ondées d'azur ; au troisième : enté ondé d'argent et de gueules de six pièces ; au quatrième : d'argent à trois fasces d'azur ; et en abîme d'azur au château accompagné, en chef de trois fleurs de lys posées en fasce, en point d'une nef et accosté de deux gerbes de blé l'une à dextre l'autre à senestre le tout d'or ; la nef en pointe sur une mer d'argent.


Armoiries des Bourbon-Condé-Orléans, portées par Louise Marie Thérèse Mathilde, Duchesse de Bourbon, mère du Duc d'Enghien.
Armoiries des Castillon-Pardaillan, portées par Pardaillan-Gondrin, Duc d'Antin, fils de la Marquise de Montespan.
Armoiries des Rochechouart-Mortemart, portées par la Marquise de Montespan.
Armoiries des Kéroualle, portées par Louise Renée de Penacoët, Duchesse de Portsmouth.
 

L'écu central évoque l'Île de France, le Hurepoix et la Seine.