L'extérieur







La cathédrale vue depuis la Place des Droits de l'Homme et du Citoyen

Regarde, la cathédrale ressemble à un gros tuyau coupé en travers. Tu vois qu'elle est faite en briques (mais derrière les briques, il y a beaucoup de béton !), il y en a plus de 600.000, c'est un très vieux matériau dont l'origine remonte à la nuit des temps, bien avant Jésus.

Tout en haut autour du toit, tu vois des arbres. Vingt-quatre tilleuls sont plantés dans des grands bacs avec un système d'arrosage automatique. Le nombre 24 fait penser aux heures du jour et aussi aux douze tribus d'Israël plus les douze Apôtres. Les arbres représentent la vie, mais aussi la résurrection parce qu'en hiver on a l'impression qu'ils sont morts et qu'au printemps ils "revivent".

Le toit

Le toit a la forme d'un triangle, c'est pour rappeler que le Dieu unique est Père, Fils et Esprit : à la fois un et trois. Entre le toit et le mur, des grandes vitres servent à éclairer l'intérieur. Des petits volets télécommandés permettent de faire de l'ombre et ainsi pouvoir projeter des images sur un grand écran.

Le campanile

Dans la plupart des églises, les cloches sont dans un clocher, on peut les entendre mais généralement on ne peut pas les voir. À Évry, avec le campanile, on peut voir les cinq cloches. Elles sonnent toutes les heures mais aussi pour appeler les chrétiens pour les célébrations (messe, mariages, baptêmes…). Enfin, tout en haut du campanile, il y a une grande croix pour que l'on puisse voir de loin que la cathédrale est la maison de Jésus.