L'intérieur







L'intérieur vu des galeries

Il y a trois portes pour entrer dans la cathédrale. La plus utilisée permet d'arriver au niveau de la tribune où il y a l'orgue ; de là, on peut voir l'intérieur d'un peu haut. C'est très lumineux parce qu'il y a des grandes vitres sur le toit. L'endroit où les fidèles sont assis s'appelle la nef. Le sol est en granit noir et les sièges sont en bois de chêne. En face, tu vois une grande croix, elle n'a que trois branches comme celle des moines franciscains. Le Christ en bois placé devant a la taille d'un homme adulte, il a été sculpté vers 1900 en Tanzanie dans le sud de l'Afrique.

Le Chemin de Croix


Pour descendre dans la nef, on utilise soit un escalier, soit une pente avec des grandes marches, qui s'appelle un "escalier au pas de l'âne". Tout le long, douze vitraux de différentes couleurs font penser aux douze Apôtres. En bas trois grands morceaux de bois pétrifié (c'est à dire qui s'est transformé en pierre dans le désert de l'Arizona après plusieurs millions d'années) rappellent le Chemin de Croix, c'est à dire les dernières étapes de la vie de Jésus avant sa mort sur la Croix.

Dans le fond de la cathédrale se trouvent des galeries. Elles sont ouvertes quand il y a beaucoup de monde, par exemple pour les fêtes. Dans les galeries se trouve le "Trésor" du diocèse. C'est un endroit où sont rassemblés des objets de grande valeur comme des ciboires ou des ostensoirs. Ils sont présentés dans des vitrines. Il y a aussi des tableaux qui racontent l'histoire de la cathédrale.

Le chœur

Le chœur


Le chœur est l'emplacement le plus important puisque c'est là qu'est célébrée la messe. Pour que les fidèles voient bien, il est placé en hauteur et éclairé avec de nombreux projecteurs. Dans le fond le grand vitrail ressemble à un arbre comme ceux qui sont sur le toit ou comme le dessin sur le sol de la nef.

L'autel est en marbre blanc, son pied descend jusque dans la crypte, là où seront enterrés les évêques d'Évry. À côté de l'autel, le tabernacle permet de conserver les hosties consacrées pendant la messe. Il est recouvert de mosaïques avec des dessins comme en faisaient les premiers chrétiens pour se reconnaître (pain, poisson, raisin).

À l'entrée du chœur, à gauche, la grande cuve en marbre blanc est le baptistère, un escalier permet de descendre dans l'eau pour être baptisé comme au temps de Jésus. Au-dessus, tu peux voir une statue en bois qui représente la Sainte Vierge pour rappeler qu'elle est toujours là pour protéger celui qui vient d'être baptisé.

En face, un siège plus grand que les autres est bien mis en évidence par le dessin des briques : c'est celui de l'évêque, on l'appelle la "cathèdre". À côté, la statue en bronze d'un évêque représente saint Corbinien qui est le patron de la cathédrale parce qu'il est né à Arpajon près d'Évry. Sept tapisseries accrochées à la tribune racontent sa vie et les miracles qu'il a faits.