Les chapelles







La chapelle de Jour

La chapelle de Jour

Dans le fond de la cathédrale, en face du chœur, un escalier permet de descendre dans une petite chapelle qu'on appelle "chapelle de Jour" parce que c'est là que, tous les jours, un prêtre célèbre la messe. Elle n'est pas ronde, mais a la forme d'un octogone, c'est à dire qu'elle a huit côtés. On y trouve un autel en bois, comme les bancs de la nef, et aussi des statues un peu curieuses, elles sont en fer forgé doré et ont été faites par le sculpteur Gérard Garouste : le tabernacle, la Sainte Vierge (son corps est fait de roses) avec l'Enfant Jésus et aussi une grande croix avec des grappes de raisin.

La crypte

La crypte


Juste en dessous du chœur, il y a une autre chapelle qui est cachée. On l'appelle la crypte, c'est un mot qui vient du grec et qui veut justement dire "caché". C'est dans cette chapelle que seront enterrés après leur mort tous les anciens évêques d'Évry (dans les 24 tombeaux que tu aperçois dans le fond derrière le tableau de Saint Pierre). Comme les papes sont enterrés à Rome dans la basilique Saint Pierre, on a pris l'habitude d'enterrer les évêques dans leur cathédrale. C'est pour cela que la colonne au milieu est le pied de l'autel qui descend jusque dans la crypte où il "prend racine". Ainsi le prêtre qui célèbre la messe le fait en pensant à tous les anciens évêques du diocèse.

Aujourd'hui dans cette chapelle on peut voir deux grands tableaux de Vasarely. C'est un peintre très célèbre qui a peint des tableaux abstraits, c'est à dire représentant des formes géométriques. Les tableaux de la crypte représentent Jésus et Saint Pierre, ce sont les seuls qu'il a peints à être figuratifs.

Le Christ de Vasarely Saint Pierre de Vasarely