Des mots compliqués







Qu'est ce qu'une cathédrale ?

Une cathédrale n'est pas toujours une grande église, il y en a de toutes petites, c'est simplement l'église de l'évêque. Il a un siège qui lui est réservé dans le chœur, on l'appelle "la cathèdre", c'est un mot qui vient du grec et qui veut tout simplement dire "siège". C'est pour cela que l'église où se trouve ce siège s'appelle l'église-cathédrale ou plus naturellement la cathédrale.

Qu'est-ce que le chœur ?

C'est la partie d'une église, souvent surélevée pour voir plus facilement, où sont célébrées la messe et les autres cérémonies. Il est en général tourné vers l'est, le côté où le soleil se lève, comme signe de la Résurrection (à la cathédrale, c'est le cas uniquement pour la chapelle de Jour). Mais tu sais que l'on peut "chanter en chœur", c'est parce qu'un chœur est aussi un groupe de personnes qui chantent des chants religieux.

À quoi sert l'autel ?

C'est la grande table en bois ou en pierre sur laquelle le prêtre célèbre la messe. Elle est recouverte d'une nappe et contient souvent des reliques, c'est à dire des morceaux d'os de saints. Pendant la messe, le prêtre y pose les hosties, le calice et le lectionnaire. Dans les grandes églises ou les cathédrales, le maître-autel est l'autel principal situé dans le chœur.

À quoi sert le Chemin de Croix ?

Dans la plupart des églises quatorze tableaux, appelés "stations", représentent la Passion de Jésus de son jugement jusqu'à sa mise au tombeau. La personne qui anime la célébration du "Chemin de Croix" s'arrête devant chaque station et invite les fidèles à se rappeler et prier sur l'événement représenté. À Évry il y a trois grandes plaques, une croix et deux arcs dorés avec quatorze chiffres. La plaque rouge à gauche représente les romains qui ont jugé Jésus, la plaque noire au centre est pour sa mort et la troisième blanche à droite pour sa résurrection.

Qu'est-ce qu'un évêque ?

Les premiers chrétiens avaient besoin de responsables, d'intendants, pour organiser leurs communautés (en grec, intendant se dit episcopein qui a donné en français épiscopal et évêque). Les fidèles ont compris que ces intendants représentaient les Apôtres et étaient donc leurs successeurs. Chaque évêque est responsable d'une région appelée "diocèse", pour celui d'Évry c'est le département de l'Essonne. Quand il participe à une cérémonie, l'évêque porte sur sa tête une mitre et tient à la main la crosse qui représente un bâton de berger puisque les fidèles sont en quelque sorte son troupeau.

À quoi sert le pape ?

C'est encore un mot grec (pappas), il veut dire "père". Au début de l'histoire de l'Église tous les évêques étaient appelés "papes". Le pape est d'abord l'évêque de Rome. Il est le successeur de saint Pierre qui y est mort en martyr, il est chargé de l'unité de l'Église. Il est aussi le chef de l'état du Vatican et est élu par les cardinaux qui représentaient autrefois les paroisses du diocèse de Rome.

Qu'est ce que le baptême ?

C'est le sacrement qui permet de devenir chrétien. Le prêtre ou le diacre verse de l'eau sur la tête de celui qui va être baptisé (on l'appelle catéchumène). Il peut aussi le plonger dans l'eau par trois fois en disant : "Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit". À la construction d'une église, il arrive souvent que le prêtre ou l'évêque bénisse une ou plusieurs cloches. On appelle aussi cela "baptême d'une cloche" parce qu'y sont gravés son nom et ceux de son parrain et de sa marraine.

Qu'est ce que les hosties ?

C'est un mot qui vient du latin hostium qui veut dire offrande. Au cours de la messe, l'assemblée, par la voix du prêtre, offre le pain et le vin. Ce pain et ce vin, grâce à la prière à l'Esprit Saint en reproduisant les gestes de Jésus, deviennent son Corps et son Sang. C'est pourquoi, les morceaux de pain en forme de galettes, consacrés ou non, sont appelés hosties. Les hosties consacrées sont conservées dans le tabernacle.

Qui est la Sainte Vierge ?

Marie était la mère de Jésus. Elle a accepté la demande de Dieu de mettre au monde son Fils. C'est pourquoi elle a été enceinte grâce au Saint Esprit, puis elle a épousé Saint Joseph. Elle a suivi Jésus pendant toute sa vie jusqu'à sa mort sur la Croix. Protégé dès sa naissance du péché originel, elle n'est pas morte mais s'est "endormie" (ce que les chrétiens d'orient appellent "dormition") et est montée au Ciel rejoindre Jésus (Assomption).

Qui sont les douze Apôtres ?

Jésus avait de nombreux disciples, c'est à dire des personnes qui l'écoutaient et suivaient ses conseils. Parmi ces disciples, il avait douze amis qui l'accompagnaient et qui ont formé les premières communautés chrétiennes. Ils s'appelaient : Pierre (le premier pape), André, Jacques (fils de Zébédé), Jean, Philippe, Barthélemy, Thomas, Matthieu, Jacques (fils d'Alphée), Thaddée, Simon le Zélote et Judas. Dans la Bible, leur histoire et celle de Jésus est racontée dans le Nouveau Testament.

Qui sont les douze tribus d'Israël ?

Le peuple de Dieu, le peuple d'Israël, était constitué des descendants des douze fils de Jacob : Léa, Siméon, Lévi, Juda, Issachar, Zabulon, Dan, Nephtali, Gad, Aser, Joseph et Benjamin. Ces douze "familles" représentent donc tous les juifs qui vivaient avant Jésus. Leur histoire est racontée dans l'Ancien Testament.

Tu trouveras d'autres mots et d'autres explications plus précises et plus savantes dans le glossaire.