Le Temple des mille Bouddhas

C'est à l'extrême sud du Morvan, près du village de La Boulaye, à quelques dizaines de kilomètres du Mont Beuvray soit à près de 100 km au sud de Lormes, qu'est édifié un surprenant temple bouddhiste. Le centre bouddhique Vajrayana (le véhicule de diamant) fut créé en 1974 dans l'enceinte du château de Plaige par le Très Vénérable Lama Kalou Rimpoché, sans doute attiré par le calme de la région. Le Temple des mille Bouddhas (nombre de Bouddhas attendus pendant notre ère cosmique) fut inauguré en 1987.

L'entrée dans le site se fait par un portail surmonté de la roue de la vie et portant une inscription de bienvenue. Entouré du parc et à proximité du château, le temple est précédé d'un parvis limité par une fontaine, deux petits temples, des mâts à prière et trente-cinq petits stupas. Ceux-ci, répondant au grand stupa érigé en 1980 à côté du temple, renferment des reliques et des textes sacrés. Tous les ans au mois d'août, des danses sacrées y sont représentées.

Long de 26 m et haut de 20, le temple a été décoré par des bénévoles ainsi que par des artistes venus spécialement du Bhoutan, son financement étant assuré uniquement par des dons. Il se compose de trois niveaux représentant le corps, la parole et l'esprit de Bouddha. Au dessus de l'entrée, la roue de la vie dorée est entourée de deux biches rappelant que c'est dans le "Parc aux Biches" que Bouddha a donné son premier enseignement sur le chemin de l'Eveil.

Des galeries permettent d'accéder à la grande salle de prière où se trouvent trois statues monumentales hautes de six à sept mètres. Celle du centre figure le Bouddha historique assis dans la position du lotus. Celle de gauche représente le Gourou Rimpoché qui introduisit le bouddhisme au Tibet au 8ème siècle, tandis qu'à droite, une statue de couleur verte est Tara, la déité féminine symbolisant la compassion. Du plafond pendent des bannières de victoire contre les émotions. La galerie intérieure qui domine la salle de prière est consacrée, entre autre, à des expositions temporaires présentant notamment des peintures sacrées (thangkas).

Derrière le temple, un bâtiment comprend une boutique permettant d'acquérir des ouvrages consacrés au bouddhisme ainsi que divers objets souvenirs. Un centre d'accueil peut fournir toutes les informations sur les stages proposés. Enfin, dans l'enceinte du monastère deux centres hébergent les hommes et les femmes souhaitant participer à une retraite de longue durée.

Vous trouverez des informations sur les célébrations et les diverses formations proposées sur le site Internet du Temple des mille Bouddhas.

" onMouseOver="status='Ecrivez-moi !'; return true" onMouseOut=status=''; return true">