Les châteaux autour de Lormes

Raffigny

Edifié sur la commune de Gâcogne, au sud du village, voici le château de Raffigny. Bien que situé sur la très fréquentée Transmorvandelle, la D977 bis qui relie Corbigny à Saulieu, vous risquez de ne pas le voir. Isolé de la route par un mur, on l'aperçoit, ainsi que la chapelle, depuis la grille d'entrée. Construit au XVIème siècle et remanié au XIXème, il fut la propriété de Dupin Aîné, magistrat et ancien président de la Chambre des Députés, qui a fait édifier une chapelle située sur la colline du Banquet, juste en face de sa propriété. La chapelle Sainte Barbe, à l'entrée du château à gauche de l'image, date du XVème siècle.

Saugny

Parmi tous ces "petits" châteaux, le plus proche de Lormes est celui de Saugny. Situé à quelques six kilomètres au sud de la ville, il est également sur le territoire de la commune voisine de Gâcogne. Caché parmi les arbres il surplombe le hameau du Moulin Granard. Reconstruit en 1853 sur des fondations datant des XIVème et XVème siècles, il est habité par la famille de Chabannes qui le possède depuis plusieurs générations et ne se visite pas.

Vésigneux

A une dizaine de kilomètres au nord de Lormes sur la route qui vous conduit à Avallon, après le village de Saint Martin du Puy, vous trouverez à votre droite une petite route qui s'enfonce dans une magnifique allée d'arbres. C'est l'allée d'honneur du château de Vésigneux. Edifié sur un ancien château féodal, gravement endommagé au cours de la guerre de cent ans, il fut reconstruit aux XVIème et XVIIème siècles. En 1793, il était vandalisé et une aile détruite au nord-est. Décoré de tapisseries des Gobelins et d'Aubusson au XVIIème siècle, puis de boiseries au XVIIIème, il appartenait au Grand Condé. C'est dans ses murs que le jeune Sébastien Le Prestre aurait été présenté au célèbre militaire. Aujourd'hui propriété de la famille de Bourbon-Chalus, il ne se visite pas.

Villemolin

Situé également à une dizaine de kilomètres de Lormes, à mi-chemin entre Magny-Lormes et Corbigny, le château de Villemolin est la propriété de la famille de Certaines qui l'ouvre aux visiteurs pendant les mois d'été. Edifié au XIVème siècle à l’emplacement d’une villa gallo-romaine, il fut modifié et agrandi aux siècles suivants. Au XIXème les tours furent coiffées de toits dans le style "troubadour" lui donnant un air de château de conte de fée. A l'intérieur, les décors de la bibliothèque et de la salle à manger sont particulièrement remarquables. La chapelle possède une pietà du XVème siècle, don de la Charteuse du Val Saint Georges de Pouques-Lormes.


" onMouseOver="status='Ecrivez-moi !'; return true" onMouseOut=status=''; return true">