Château-Chinon

Avec moins de trois mille habitants, ce gros bourg est considéré comme la capitale du Haut-Morvan. Sous préfecture de la Nièvre, la ville partage son député avec Clamecy.

L'histoire de Château-Chinon est très ancienne, puisqu'elle remonte à l'époque préhistorique. Cité romaine et point de convergence de plusieurs routes elle fut tour à tour châtellenie, seigneurie puis comté. Elle doit son nom à son château féodal, aujourd'hui disparu. Après la Révolution elle fut divisée en deux communes Château-Chinon (Ville) et Château-Chinon (Campagne). De cette époque subsistent quelques vestiges, mais le visiteur s'arrêtera plutôt pour admirer (?) la statue-fontaine-mobile œuvre conjointe de Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely installée devant l'ancien Palais de Justice devenu Mairie.

La ville est aussi connue pour son calvaire ou plutôt le panorama qu'on peut y découvrir. Un musée du costume présente l'histoire des vêtements et traditions morvandiaux du 17ème au 20ème siècle.

Tout change dans les années cinquante avec l'arrivée d'un homme politique d'origine charentaise : François Mitterrand. Maire, conseiller général (il présida le Conseil Général de la Nièvre) puis député, il fut ministre sous la Quatrième République. Plusieurs fois candidat malheureux à la Présidence de la République, il fut élu d'abord le 10 mai 1981 puis réélu en 1988. La ville se trouva propulsée dans l'actualité. François Mitterrand, qui ne possédait pas de domicile à Château-Chinon, louait une chambre à l'année à l'Hôtel du Vieux Morvan qui partagea alors la vedette avec son hôte illustre.

Très attaché à la ville qui l'avait adopté, le Président lui offrit la plus grande partie des cadeaux reçus au cours de ses deux septennats. Ils sont exposés au Musée du Septennat installé dans un ancien couvent. De nombreux présents de toutes natures sont exposés. Ce sont des tapis, meubles, vases, objets en or et pierres précieuses, comme ceux offerts par les Chefs des Etats du Golfe. Plusieurs salles sont consacrées aux cadeaux africains parfois d'une touchante naïveté. On peut également y voir les décorations, médailles et "clés de villes" reçues par le Président à l'occasion de ses voyages. Fin 2015 des objets de très grande valeur ont disparu suite à un cambriolage. D'autres cadeaux sont présentés à Clamecy ainsi qu'à Jarnac, sa ville natale.


" onMouseOver="status='Ecrivez-moi !'; return true" onMouseOut=status=''; return true">