Les lacs du Morvan

Pannecière

Curieusement un des plus récent grands lacs du Morvan est celui dont l'orthographe est la plus incertaine : on trouve Pannecière, Pannesière, Pannessière. Parce qu'il faut bien faire un choix, j'ai pris celle retenue par l'Institut Géographique National. D'une superficie de 520 ha, il est retenu par un imposant barrage long de plus de 352 m et haut de 49 édifié entre 1939 et 1949 alimentant une centrale électrique. De type "à voutes multiples et contreforts", il alimente une centrale électrique. Il permet surtout de réguler le débit de l'Yonne, en particulier grâce à un deuxième lac dit "de compensation". Une route permet d'en faire le tour et le tourisme s'est également développé sur ses berges.

Une maquette réalisée en 1939 afin de réaliser des tests et de présenter le projet à la population a été restaurée en 2013.

Saint Agnan

Le barrage de Saint Agnan, situé à l'est du Crescent, édifié en 1970 est, sans doute, avec Chambloux une des retenues les moins connues du Morvan.

Construit en arène granitique (et non pas en béton), il est beaucoup moins spectaculaire que les autres barrages du Morvan. Il retient les eaux du Trinquelin (nom local du Cousin). Son rôle est essentiellement d'alimenter en eau potable les communes des environs.

Les Settons

C'est, chronologiquement, le premier des lacs du Morvan. Il fut créé sur la Cure, un affluent de l'Yonne, en 1861 pour le flottage. Son nom vient du patois morvandiau cheutons qui désignait la maigre végétation occupant alors le fond de la vallée. Sa superficie est de 367 ha. Il est retenu par un barrage "poids" en granit long de 267 m. Situé près de Montsauche au sud-est de Lormes à 586 m d'altitude, il est aussi le plus connu. Ses berges ont été aménagées et le tourisme s'y est développé avec l'installation de campings, hôtels et plus récemment d'une base de loisirs. Les sportifs peuvent y pratiquer le ski nautique, la voile, la planche à voile, sans oublier la pêche.

De nombreux autres petits barrages formants des étangs peuvent être découverts à l'occasion d'une promenade. Ils sont toujours un lieu de calme et de repos.


" onMouseOver="status='Ecrivez-moi !'; return true" onMouseOut=status=''; return true">