Les villages près de Lormes

Pouques-Lormes

8 km au nord-ouest de Lormes
canton de Corbigny
163 habitants

47°19'N, 3°46'E

Il ne reste quasiment plus rien de la Chartreuse du Val Saint Georges qui avait été fondée par Hugues III de Lormes en 1235. Dotée de revenus immenses, elle était devenue une des principales maisons de l'ordre en France. Détruite au XVIème siècle et reconstruite au XVIIème, il n'en subsiste que le corps d'entrée, l'ancien logis du prieur et des vestiges de l'église conventuelle. Devant l'église Saint Pierre datant des XIIème et XVIème siècle, la Place des Portes du Morvan. Son inauguration en grande pompe par les deux ministres "locaux", Daniel Vaillant et Christian Paul, excuse sans doute le manque d'originalité de son nom.

Saint André en Morvan(d)

17 km au nord de Lormes
canton de Corbigny
295 habitants

47°23'N, 3°51'E

Situé à la fois à l'extrême nord du département de la Nièvre et du Morvan géographique, le village (appelé La Montagne André pendant la Révolution) domine la Cure, un affluent de l'Yonne utilisé pour le "flottage". Son territoire présentait autrefois la particularité d'être partagé par la rivière puisqu'une moitié dépendait du "grenier à sel" de Vézelay, et l'autre de celui d'Avallon. Il avait séduit le peintre Corot qui le reproduisit sur un de ses tableaux. Bien que les premiers murs de l'église datent du XIIIème ou XIVème siècle, celle-ci fut fortement remaniée en 1864. Le tableau de Corot, peint en 1842, la présente d'ailleurs sans la partie occidentale de la nef.

Saint Martin du Puy

7 km au nord-est de Lormes
canton de Corbigny
289 habitants

47°20'N, 3°53'E

Situé sur une hauteur ou podium devenu "puy" (pensez au Puy en Velay), le village a une origine très ancienne. Il fut le siège d'une baronnie dont le château a depuis longtemps disparu et prit le nom de Puits l'Affranchi pendant la Révolution. L'église, à l'origine romane, a été reconstruite et remaniée plusieurs fois au cours des siècles. A quelques kilomètres, Vauban fut présenté au Grand Condé dans son château de Vézigneux. Dans le hameau de Plainefas un monument rappelle la mémoire du Maquis Camille qui s'illustra dans les environs.

Vauclaix

8 km au sud de Lormes
canton de Corbigny
121 habitants

47°14'N, 3°49'E

Le nom du village vient du latin Vallis Clausa (vallée close) en raison des "hautes montagnes" (!) qui entourent la vallée de l'Anguison coulant en contre bas. La paroisse de Vauclaix a été fondée vers le VIIIème siècle par les moines de Corbigny. Elle est située à un carrefour important entre la Transmorvandelle (D977 bis) reliant Corbigny à Saulieu et la route d'Avallon à Château-Chinon. En raison de sa vétusté, l'ancienne église du XIIème, édifiée sur la colline du Tertre, a été remplacée à la fin du XIXème par un nouvel édifice.

" onMouseOver="status='Ecrivez-moi !'; return true" onMouseOut=status=''; return true">