Lormes insolite

Il y a longtemps que les Lormois n'y font plus attention, et pourtant le touriste découvrira quelques images pour le moins insolites en traversant Lormes. C'est tout d'abord une "fresque" du peintre local Jean Deroubaix qui décore le petit lavoir du quartier de la Grange Billon. Le mur du Club des Jeunes aux Roches ne déparerait pas dans une cité de la banlieue parisienne. Il y a soixante dix ans que le "tacot" s'est définitivement arrêté, mais le nom de la ville est toujours affiché sur l'ancienne gare. Une surprenante fresque en trompe-l'œil décore un mur aveugle rue Paul Barreau. Peut-être inspiré par Rosa Bonheur, Jean Deroubaix a peint une porte de grange du quartier de la Grange Billon. Depuis 1830 un canon est pointé sur la ville devant l'église.

" onMouseOver="status='Ecrivez-moi !'; return true" onMouseOut=status=''; return true">